Pourquoi avoir le permis moto ?


Lorsqu’on décide de se mettre aux deux-roues, il est impératif de suivre une formation obligatoire, cela permet de mieux appréhender les règles de la sécurité routière, mais aussi d’acquérir les bons réflexes sur la route. Voici notamment les règles de bases à retenir pour bien maitriser sa moto, et ce, en toutes circonstances.
Le monde de la moto est un univers à part et une fois qu’on a gouté aux plaisirs de la conduite, on devient vite accro. Il convient cependant de rappeler que la conduite de moto requiert un véritable apprentissage et pour pouvoir maitriser toutes les options de conduite, il faut passer l’examen du permis moto. Quel que soit le style de bécane ou la technique de conduite adoptée, l’apprentissage de la moto devra toujours compter avec le passage du permis moto. Il existe notamment deux types de permis moto : l’A et l’A1. Le permis A1 est accessible dès l’âge de 16 ans et s’applique à la conduite des motos de 15 chevaux tandis que le permis A est accessible dès l’âge de 18 ans et s’applique aux deux-roues de 32 chevaux et plus.

La première chose à faire lorsqu’on souhaite acquérir les bases de la moto est ainsi, de commencer par chercher une bonne école de formation en moto, car même sa conduite peut être affilié à un loisir, il reste que c’est une activité qui peut se révéler dangereuse si l’on ne connait pas toutes les règles de sécurité et de conduite. Devenir un motard responsable, c’est opter pour la prudence en toutes circonstances et ne pas se contenter de rouler en pleine vitesse. Après la formation en moto-école, il est intéressant de compléter les acquis avec des stages de conduites. À noter qu’un nouveau permis moto a été dévoilé en 2013 et a pour objectif d’améliorer la connaissance de la conduite moto, les positions de conduite, les règles de sécurité, etc. Avec ce nouveau permis moto, on peut conduire tous les types de moto, quel que soit leur puissance, dès l’âge de 24 ans.

Bien commencer la pratique de moto


Avant de commencer la pratique de la moto, il est important de s’équiper des divers accessoires de sécurité à savoir un casque moto homologué, intégrale ou modulaire, qui va protéger des chocs en cas de mauvaises chutes. Le port d’une veste ou d’un blouson en cuir avec une protection dorsale intégrée est également recommandé, car il protège des éraflures en cas de chutes accidentelles et permet de se protéger des intempéries. Il convient toutefois de rappeler que même si les critères de sécurité sont importants, il ne faudra pas non plus négliger le confort du blouson. Pour compléter la panoplie, on opte pour des bottes de moto en cuir qui va protéger les chevilles en cas d’accidents.

Une fois qu’on est bien équipé, il n’y a plus qu’à se lancer. Un bon pilotage consiste à rouler avec prudence et essayer de réduire au mieux les risques de chutes et d’accidents en adoptant une conduite responsable. En ce qui concerne les techniques de pilotage, il ne suffit pas d’improviser sa conduite, il faut le structurer. Pour négocier efficacement les virages, il faut suivre les courbes de la route tout en modulant sa vitesse pour virer du bon côté. Une trop forte accélération dans un virage peut entrainer un risque de sous-virage et de sortie de route tandis qu’une conduite trop lente peut amener à faire de mauvaises chutes. La position du conducteur joue également beaucoup sur la réussite de la prise de virage, il devra suivre l’inclinaison de la moto pour bien répartir le poids sur la moto et ainsi, simplifier la négociation du virage. Lorsqu’on projette de doubler ou de dépasser une voiture, il est important de notifier l’automobiliste de sa présence. Il existe à cet effet diverses astuces comme le fait de mettre le clignotant à gauche ou encore de faire un signe de main ou de tâte à l’automobiliste dans son rétroviseur pour qu’il comprenne l’idée. Si l’automobiliste ne répond pas aux signaux alors, il vaut mieux faire un appel de phare ou klaxonner pour annoncer le dépassement. Enfin, si les conditions ne sont pas sûres alors, il vaut mieux ne pas entamer le virage.

Comment rouler en toute sécurité ?


Rouler en campagne à moto est relativement plaisant vu que les routes sont moins encombrées et que l’on profite du grand air et des paysages. Il faudra toutefois anticiper les obstacles et éviter au mieux les routes sinueuses, surtout si on est un conducteur débutant. En ville, il est plus sage d’opter pour une conduite un peu plus structurée, car les dangers sont partout : les portières, les rétroviseurs, les passants, etc. Pour éviter les accidents, il est ainsi impératif de toujours regarder au loin, de prêter attention aux détails et surtout, de rester à bonne distance des voitures, car en cas de freinage brusque par exemple, pour éviter les éventuelles collisions. Il est également important d’éviter les zones glissantes telles que les routes pavées, les bandes blanches et les plaques d’égout, surtout en période de pluie. Lors des dépassements, il faut éviter de se placer dans les angles morts, c’est le meilleur moyen de créer des accidents de la route. Pour ne pas se risquer à des accrochages, il est ainsi impératif de toujours rester dans le rétroviseur des automobilistes et de ne pas risquer un dépassement s’il n’est pas sûr.

En somme, conduire une moto n’est pas toujours aisé, surtout pour un débutant. Cependant, avec une bonne pratique et une bonne connaissance des règles de conduite, on peut apprécier la balade tout en réduisant les risques d’accidents et autres accrochages. Il convient de rappeler qu’une formation en moto-école est nécessaire pour avoir les bonnes bases. Il ne faudra pas non plus oublier le port des équipements de sécurité tels que le casque homologué, le blouson de moto, les gants et les bottes qui viennent protéger en cas de mauvaises chutes. Enfin, pour bien commencer, il est important de ne pas s’essayer à une grosse cylindrée, mieux vaut débuter avec une moto de faible puissance puis monter petit à petit en gamme.

CONTACT


Remplissez les champs pour prendre contact avec nous.

Message envoyé. Merci !

Self Moto

Self Moto Copyright 2017